Actualité

Nouvelles règles pour les entreprises sur Facebook

Le Newsfeed sur Facebook s’adressera plus aux utilisateurs privés dans l’avenir – c’est ce qu’a annoncé Facebook sans divulguer de date de lancement pour les modifications. Ce qui réjouit les personnes privées inquiète les services marketing. Les experts du numérique de l’agence de médias Mindshare récapitulent ce qui change réellement pour les entreprises et ce qui sera réellement important dans la communication Marketing du futur.

Récemment, Facebook a annoncé que les algorithmes seraient adaptés en faveur des utilisateurs privés. Le Newsfeed mettra davantage l’accent sur les besoins des utilisateurs et affichera plus de publications d’amis et de la famille. Les perdants potentiels : les contenus de nature commerciale ainsi que les contributions de médias ou groupes politiques. « Avec la bonne stratégie, l’intention de Facebook de remettre l’accent sur les liens personnels peut aussi être utilisée dans la communication Marketing », souligne Anja Däumigen, Directrice Digital auprès de l’Agence de médias suisse Mindshare.

La créativité et la qualité priment

Les nouvelles règles de Facebook défient les entreprises. Anja Däumigen examine quotidiennement les stratégies numériques et perçoit les nouveautés d’un regard critique : « Les stratégies de Facebook mises en place sur le long terme doivent être repensées. Les contenus de nature commerciale auront moins de place à leur disposition, en conséquence, la concurrence augmente. » Surtout au niveau de la portée organique et du trafic, les nouveautés peuvent entraîner une forte baisse.  

Selon Anja Däumigen, Facebook reste toutefois attractive en tant que plateforme publicitaire : « Les entreprises ont plus de mal à entrer dans le Newsfeed des utilisateurs. Avec un Marketing adaptif, c’est-à-dire avec des contenus orientés vers les dialogues et axés sur les besoins des groupes cibles, on peut toujours pénétrer le marché. », car outre les contenus personnels, Facebook mise sur aussi sur les contributions qui incitent aux conversations. Les entreprises doivent donc exactement connaître les besoins de leur groupe cible et fournir des contenus à valeur ajoutée. Anja Däumigen explique : « La propre communauté aura plus d’importance. Les entreprises devront donc accroître la qualité et la créativité de leurs contributions pour que les utilisateurs suivent volontairement leurs contenus. Avoir recours aux influenceurs deviendra encore plus essentiel. »